traction bovine

Télécharger le compte rendu du Colloque : ici

 

Depuis quelques temps déjà, l'homme prend conscience de la fragilité de son environnement et de l'importance de le préserver. On voit ainsi apparaitre des alternatives plus respectueuses de l’environnement et de l’homme en général, comme l’utilisation des énergies renouvelables, le tri des déchets, ou la production agricole biologique…

La traction animale répond totalement à cette volonté de protéger l'environnement, tout en contribuant au développement rural et à l’animation des territoires, missions qui lui ont été confiées depuis toujours.
Dans ce contexte, la traction bovine est une pratique de traction animale qui garde elle aussi tout son sens en réduisant l’utilisation d’engins mécanisés et polluants, en respectant la structure des sols, en réintroduisant le vivant dans le travail de l’homme et en préservant la biodiversité génétique par l’utilisation de races bovines à faibles effectifs et / ou menacées.
Gérard Coti, Coordonnateur Filière "Traction Animale" au CFPPA de Montmorillon présente l'idée de ce colloque :
Sans doute un des rares établissements publics d’enseignement agricole en France à proposer une formation en traction bovine, le CFPPA de Montmorillon serai en droit de penser que les besoins exprimés par un certain nombre d’adeptes, d’utilisateurs ou de candidats à l’utilisation des bovins de travail, trouvent chez nous l’aboutissement espéré…
Or, nous sommes aujourd’hui confrontés à de fortes difficultés pour composer un groupe de stagiaires suffisamment conséquent pour justifier la mobilisation d’un formateur, d’animaux et de matériel… et ce, malgré les demandes.
Nous arrivons donc aujourd’hui à un tournant important qui nous oblige à entamer une réflexion en profondeur sur le bien-fondé de persévérer ou non dans la traction bovine.
Notre souhait est clairement de persévérer. Mais comment, avec qui et pour qui ?..
Il nous a donc semblé opportun et important d’organiser une rencontre avec vous, professionnels, éleveurs, associations, organismes de développement, chambre d’agriculture, écomusées… tous bien sûr impliqués ou concernés par la traction bovine.
L'article complet sur Percheron International (Blog de Jean-Léo Dugast)

02